Bonne opération pour Marijan Griebel au Cimbern

Bonne opération pour Marijan Griebel au Cimbern

Toujours aussi réguliers, Marijan Griebel et Tobias Braun ont pris la deuxième place de l’ADAC Cimbern Rally. Une bonne opération avant la finale 2022 du Championnat d’Allemagne où l’équipage Saintéloc se présentera avec dix points d’avance.

Après trois victoires consécutives, l’heure était aux fameux points intermédiaires, si importants dans toute conquête d’un titre. Sur une épreuve qui se refusait à lui ces dernières saisons, Marijan Griebel a tout tenté pour épingler l’épreuve à son palmarès et poursuivre sa série de succès en Championnat d’Allemagne.

Auteur de deux meilleurs chronos à la nuit tombante vendredi soir, le pilote allemand, toujours copiloté sur la Citroën C3 Rally2 n°1 par Tobias Braun, achève la première étape au deuxième rang à trois petites secondes du leader.

Reparti samedi avec la ferme intention d’aller jouer la victoire, Marijan ne pourra toutefois rien faire sur des routes rendues humides par la pluie. Dans ces conditions, Philip Griepel reste intouchable, le duo de la Citroën C3 Rally2 – Saintéloc Racing optant fort intelligemment pour la sauvegarde de la deuxième place et des points pour le championnat Pilotes.

Une bonne opération pour Marijan Griebel sur le plan comptable puisque l’Allemand pointe en tête avant la finale de l’ADAC 3-Städte-Rallye mi-octobre. Marijan y tentera de décrocher un troisième titre national après ceux de 2018 et 2021, pour valider une saison déjà réussie.

Marijan Griebel :  » Si je peux gagner, je donne tout. Dans le cas contraire, je conduis de manière tactique. C’est ce qui s’est passé aujourd’hui. En ce qui concerne le titre, une deuxième place après trois victoires consécutives est bienvenue. Ce n’est certainement pas notre meilleur week-end de l’année, mais nous n’avons pas commis de grosses erreurs et nous repartons avec dix points d’avance pour la finale qui aura lieu dans deux semaines en Bavière. Merci à tous les partenaires et aux fans, maintenant je dois vite rentrer à la maison où un heureux événement va bientôt arriver. »

Partagez cet article sur vos réseaux !