Saintéloc Junior Team sur le podium final 2022

Saintéloc Junior Team sur le podium final 2022

L’ultime manche de la Fanatec GT World Challenge Europe Endurance Cup à Barcelone a permis au Saintéloc Junior Team d’accrocher la troisième place du classement global Teams. Une belle récompense après une saison où les performances des deux Audi R8 LMS GT3 ont été remarquées.

Après le goût retrouvé de la victoire lors de la dernière manche Endurance Cup à Hockenheim en Allemagne, c’est la satisfaction du podium final au championnat qui est venue récompenser le travail de toute une saison pour le Saintéloc Junior Team à Barcelone.

En lice pour le top 3 au classement global Fanatec GT World Challenge Europe Teams, l’écurie stéphanoise a atteint son objectif au terme d’une ultime course catalane très animée en piste.

Après des qualifications plus que réussies par le trio Christopher Mies – Patric Niederhauser – Lucas Légeret, avec le sixième chrono cumulé et la position de meilleure Audi sur la grille, c’est à ce dernier qu’est revenu de gérer le toujours délicat exercice du départ dimanche à 15 heures.

Malgré quelques positions perdues dans la bagarre initiale, le jeune pilote suisse se maintient aux portes du top 10, en embuscade par rapport à la concurrence.

Comme à leur habitude, Christopher Mies et Patric Niederhauser font ensuite parler leur pointe de vitesse pour remonter plusieurs positions au classement, après des changements de pilotes et des ravitaillements sans problème majeur.

Au terme de trois heures de course, l’Audi n°25 se hisse en septième position sous le drapeau à damier. Un résultat qui, couplé aux contre-performances de nos rivaux, permet à l’équipe de se classer au troisième rang final du classement Team Fanatec GT World Challenge Europe 2022.

Lucas Légeret : C’est super pour l’équipe de termine troisième du classement global Teams. C’est en revanche un peu dommage pour mon départ, car je me suis fait percuter au virage n°3. Nous avions une bonne position. Ensuite, tout s’est bien déroulé.

Sur un plan personnel, j’ai pu progressé tout au long de la saison au sein de l’équipe et avec Christopher et Patric. Il y a de nombreux points positifs, mais aussi certains négatifs sur lesquels il va falloir que je travaille.

Dans le clan des nos jeunes pilotes en Silver Cup, Nicolas Baert, Aurélien Panis et César Gazeau ont une nouvelle fois démontré de belles performances dans la catégorie.

Qualifiés troisièmes Silver au terme d’une session où Aurélien Panis a notamment signé le 11e chrono de Q3, le trio peut alors ambitionner de décrocher un podium qui se refuse à lui depuis le début de saison.

Après un premier relais sans encombres pour Nicolas Baert, César Gazeau et Aurélien Panis vont tout tenter sur la piste pour récupérer quelques précieuses secondes laissées en route dans la voie des stands.

L’équipage de la n°26 termine finalement cinquième en Silver Cup à moins de trois secondes du podium de la catégorie.

César Gazeau : C’était une vraie saison d’apprentissage pour moi cette année. Ce qui est dommage c’est que nous ne sommes jamais loin du podium en Silver Cup, mais ce sont de petites choses qui ont manqué.

J’ai pu toutefois apprendre beaucoup tout au long de ces cinq courses avec Saintéloc Racing. Beaucoup de choses étaient nouvelles pour moi : la voiture, l’environnement, le championnat. Le rythme était vraiment présent à chaque épreuve pour viser le podium c’est ce qu’il faut retenir avant tout.

Saintéloc Racing se tourne désormais vers la finale de la saison 2022 de l’Intercontinental GT Challenge à Abou Dhabi en décembre.

Résultats Fanatec GT World Challenge Europe – Barcelone

Audi n°25 : P7

Audi n°26 : P16 (P5 Silver)

Partagez cet article sur vos réseaux !