Le Saintéloc Junior Team, tremplin adoubé à Abou Dhabi

Le Saintéloc Junior Team, tremplin adoubé à Abou Dhabi

L’équipe stéphanoise sera une nouvelle fois l’une des représentantes officielles d’Audi Sport sur les 12 Heures d’Abou Dhabi, finale de l’Intercontinental GT Challenge 2022 (9-11 décembre) avec une voiture engagée en catégorie Pro. Et avec l’un des jeunes talents couvés par le Junior Team Saintéloc : Erwan Bastard.

Les liens entre la formation de Sébastien Chetail et la marque de Neuburg, marqués depuis 2017 par des victoires de prestige aux 24 Heures de Spa ou encore aux 8 Heures d’Indianapolis, resteront forts en cette fin de campagne 2022.

Audi Sport fera en effet toujours confiance à Saintéloc Racing pour exploiter l’une des Audi R8 LMS GT3 inscrites en catégorie Pro pour la finale de l’Intercontinental GT Challenge à Abou Dhabi.

Engagée sous la bannière Audi Sport Team Saintéloc, l’Audi n°25 sera confiée aux pilotes officiels Patric Niederhauser, qui a disputé l’ensemble de la saison Fanatec GT World Challenge Europe avec l’équipe, et Christopher Haase, qui retrouvera une écurie avec laquelle il a évolué durant de nombreuses saisons, empochant les 24 Heures de Spa 2017 ou les 8 Heures d’Indianapolis 2021.

Le duo germano-suisse sera épaulé dans les Emirats par le Français Erwan Bastard.

Aligné cette année sous la bannière du Saintéloc Junior Team, l’ingénieur-étudiant va franchir une nouvelle étape dans sa carrière de pilote. Auteur d’une campagne 2022 couronnée de succès en GT4, avec les titres Silver Cup GT4 European Series et FFSA GT, Erwan a pu bénéficier de l’expérience de l’équipe pour progresser et s’afficher régulièrement parmi les pilotes les plus véloces du peloton.

Après plusieurs sessions de découverte de l’Audi R8 LMS GT3 lors d’essais privés, Erwan se confrontera au niveau supérieur et espère bien suivre l’exemple des autres jeunes pilotes s’étant révélés avec Saintéloc Junior Team.

Lucas Légeret, aligné en Pro en Fanatec GT World Challenge Europe Endurance Cup en 2022, s’est imposé à Hockenheim, avec le soutien de Patric Niederhauser et Christopher Mies, autre pilote officiel Audi Sport.

Lors des saisons précédentes, Simon Gachet ou encore Steven Palette, ont de leur côté brillé en Silver Cup en Fanatec GT World Challenge Europe, empochant le titre Sprint Cup dans la catégorie en 2020.

Nyls Stievenart a épinglé de son côté le titre Sprint Cup Pro-Am en 2018 avec Markus Winkelhock. N’oublions pas Jules Gounon, vainqueur des 24 Heures de Spa en 2017, qui a par la suite officié en tant que pilote officiel pour diverses marques.

Avec ses Audi R8 LMS GT4 et GT3, Saintéloc Racing offre une pyramide interne en compétition Grand Tourisme permettant aux pilotes de progresser dans un cadre professionnel, le tout avec le soutien technique des équipes du département Audi Sport Customer Racing. Erwan, épaulé cette saison par Roee Meyuhas, perpétue ainsi cette tradition d’un tremplin reconnu.

Erwan Bastard : C’est un peu la suite logique après avoir roulé en GT4 cette année. Partir à Abou Dhabi, m’offre une bonne opportunité. Le plateau sera conséquent et j’ai la chance de pouvoir évoluer avec Patric Niederhauser et Christopher Haase. Deux équipiers de choix.

Je vais clairement apprendre beaucoup et cela sera très utile pour préparer 2023. La philosophie de la voiture reste un peu la même : c’est une Audi R8 LMS. Mais dès que l’on prend de la vitesse, l’aéro de la GT3 prend le dessus et c’est là que l’on voit la vraie différence.

C’est certain que cela reste un vrai changement, et il faudra un petit temps d’adaptation. Continuer d’évoluer au sein de Saintéloc Racing est également un avantage, car je connais déjà les personnes avec qui je vais travailler, je connais aussi la philosophie de travail au niveau des réglages.

En modifiant le moins de choses possibles entre le GT4 et le GT3, cela va simplifier l’approche et je n’aurai qu’à me concentrer sur le pilotage.

L’équipage de la seconde voiture sera annoncé ultérieurement.

Partagez cet article sur vos réseaux !