Audi Sport Team Saintéloc sur le podium d’Abu Dhabi

Audi Sport Team Saintéloc sur le podium d’Abu Dhabi

Alignée sous bannière Audi Sport, l’Audi R8 LMS GT3 n°25, confiée à Patric Niederhauser, Christopher Haase et Erwan Bastard, a décroché la troisième place des Gulf 12 Hours, finale de l’IGTC 2022. Des débuts idylliques en GT3 pour Erwan Bastard, après ses sacres GT4 cette saison. L’Audi n°26 – Saintéloc Junior Team de Simon Gachet, Lucas Légeret et Gilles Magnus a été contrainte à l’abandon, après une superbe performance non récompensée.

Pour son baptême du feu en GT3, Erwan Bastard n’a pas tremblé. Le champion d’Europe et de France GT4 Silver Cup 2022 s’est offert une première sortie réussie dans la catégorie supérieure à Abu Dhabi, avec une troisième place finale aux côtés des pilotes officiels Patric Niederhauser et Christopher Haase.

Intégré à l’équipage Audi Sport Team Saintéloc sur cette dernière manche de l’IGTC 2022, Erwan a poursuivi son apprentissage accéléré, débuté il y a quelques semaines par quelques séances d’essais privés.

Bien aidé par l’expérience de Patric et Christopher, Erwan a rapidement progressé dès les premiers roulages de vendredi. Déjà dans le tempo en EL1 avec le quatrième temps, l’Audi n°25 intègre le top 8 de la grille de départ samedi en fin de journée à l’issue des qualifications.

Avec douze heures de course au programme, et un règlement obligeant à un minimum de dix arrêts aux stands de 100 secondes sous drapeau vert, la stratégie allait forcément jouer son rôle pour cette dernière épreuve 2022.

Très vite revenue dans le top 5, la n°25 maintient un rythme soutenu pour émerger à plusieurs reprises au sommet du classement à la faveur des différentes séquences de ravitaillement. Ni la pluie, venue s’inviter brièvement, ni les multiples neutralisations de la course ne viennent perturber la progression de nos trois pilotes qui se retrouvent en lutte pour la victoire dans les trois dernières heures.

Engagé sur le dernier relais, Patric Niederhauser vient menacer l’une des deux Ferrari de pointe pour la deuxième place. Le Suisse doit finalement franchir la ligne d’arrivée au troisième rang, à 15 secondes des vainqueurs, et moins d’une seconde de la deuxième place. Une juste récompense pour le trio formé avec Christopher et Erwan, avec une performance et une fiabilité sans faille tout au long du week-end.

Avec cette première réussie, Erwan valide une nouvelle fois la passerelle entre le GT4 et le GT3, l’un des leitmotivs du Saintéloc Junior Team.

Erwan Bastard : L’objectif du weekend était d’apprendre et je pense pouvoir dire que cela a été le cas. Travailler avec deux pilotes du calibre de Patric et Christopher m’a vraiment permis de découvrir la manière avec laquelle ils approchent les meetings, que ce soit en terme de réglages, de stratégie, et de pilotage. Sur ce point, il reste évidemment du travail à effectuer avant la saison à venir mais les bases sont là. Sur un week-end comme celui-là, avec la découverte d’un nouveau circuit, la relation avec l’équipe et Audi Sport m’a permis de progresser rapidement. Au final, une jolie troisième place au général qui vient récompenser le travail des ingénieurs, des mécaniciens et d’Audi.

Si la n°25 a une nouvelle fois brillé, il ne faut surtout pas oublier la performance des jeunes loups de la n°26 – Saintéloc Junior Team. Avec un trio composé de Simon Gachet, Lucas Légeret et Gilles Magnus, les espoirs de viser un bon résultat étaient réels. Dès les qualifications, le trio a répondu présent en signant le septième chrono cumulé … devant la n°25.

Dimanche, face à des équipages officiels autrement plus aguerris sur ce type d’épreuve, Simon, Lucas et Gilles vont alors entamer une partition sans faute durant 10h30. Avec un rythme en course n’ayant rien à envier aux leaders, la n°26 mène même un temps (seize tours) et reste en lice pour décrocher au minimum un top 5 sous le damier.

C’est toutefois la mécanique qui en décide autrement, avec une avarie à une heure et demie de l’arrivée, obligeant à l’abandon. Simon, Lucas et Gilles peuvent toutefois quitter Abu Dhabi avec la tête haute, leur performance ne souffrant d’aucune contestation.

Saintéloc Junior Team se tourne désormais vers la préparation de la saison 2023. Les programmes seront annoncés dans les prochaines semaines.

Résultats IGTC – Gulf 12 Hours

Audi Sport Team Saintéoc # 25 Audi R8 LMS (Patric Niederhauser – Christopher Haase – Erwan Bastard) : P3

Saintéloc Junior Team # 26 Audi R8 LMS (Gilles Magnus – Simon Gachet – Lucas Légeret) : Abandon

Photos : © Audi Sport

Partagez cet article sur vos réseaux !