Performance et remontée dans les dunes

Performance et remontée dans les dunes

Dans les dunes de Zandvoort, Saintéloc Junior Team espérait retrouver le podium. Si les résultats finaux apparaissent en deçà des attentes initiales, la performance affichée confirme le potentiel de la jeune garde alignée sur les Audi R8 LMS GT3. Plus que les points récoltés samedi, il faut sans aucun doute retenir les deux remontées de dimanche, révélatrices de la vitesse actuelle de nos équipages.

Après de bons essais vendredi, Aurélien Panis s’offre le sixième chrono samedi matin en Q1, mais aurait pu viser la pole. Le Grenoblois réalise ensuite un envol sans faute en course 1 en gagnant une position, et trouve même l’ouverture sur une Audi concurrente pour se hisser en quatrième position. Après un excellent relais et une belle résistance face à son opposant direct, Aurélien cède sa place à Patric Niederhauser qui se maintient en 4e position, avec le podium en ligne de mire. Dans la lutte pour la 3e place, Patric doit finalement céder une position pour terminer au pied du podium Pro et au cinquième rang global.

En Silver, Gilles Magnus se montre incisif dans le relais d’ouverture en affrontant des concurrents directs dans la catégorie pour la quatrième place et le top 10 au général. Malheureusement, une pénalité coupe net l’élan de la n°26, Nicolas Baert terminant finalement 8e en Silver Cup. L’équipe espère voir la chance tourner en sa faveur dimanche. C’est pourtant tout l’inverse qui se produit ! Bloqué dans son premier run en Q2, puis obligé de freiner dans le dernier secteur sous drapeau rouge, alors qu’il améliorait de neuf dixièmes, Patric Niederhauser ne peut faire mieux que 16e. Plus improbable encore pour Nico Baert, qui percute un oiseau dans sa première tentative, le rétro intérieur de l’Audi se détachant dans l’impact. Sa seconde chance sera aussi perturbée par le drapeau rouge, le Belge terminant seulement 7e en Silver.

En course 2, ce n’est pas la chance mais bien la superbe prestation de nos pilotes qui va offrir deux belles remontées dans le peloton. 16e et 23e sur la grille, Patric Niederhauser et Nicolas Baert réussissent à éviter les pièges d’un départ mouvementé avant de gagner plusieurs positions. Aurélien Panis et Gilles Magnus parachèvent le travail de leurs équipiers pour terminer 7e et 11e, la n°26 échouant au pied du podium Silver et à moins de deux secondes de la victoire dans la catégorie.

Patric Niederhauser : « Nous attendions sans doute un peu plus de ce week-end sur le plan des résultats. Samedi était une journée correcte, mais dimanche a vraiment mal débuté. La qualification est sans doute l’une de mes pires depuis longtemps. La voiture était vraiment bonne, l’équipe a fait ce qu’il fallait, mais nous avons eu de la malchance. Notre septième place dimanche est notre plus mauvais résultat de l’année, mais l’une des meilleures courses en remontant de la 16e place. C’est très positif et une bonne façon de terminer le week-end. »

Aurélien Panis : « Il y a un peu de frustration pour être honnête car nous avions une très bonne voiture après un excellent travail avec l’équipe et Patric. Il y a aussi un manque de réussite, et une petite erreur de ma part en Q1, mais la cinquième place était un résultat correct. Il faut retenir les remontées, notamment dimanche. Ce sont de bons points. Mais avec plus de réussite, nous aurions pu faire mieux. »

Nicolas Baert : « Je pense que nous avons encore fait du bon travail tout au long du week-end. Bien sûr, je suis un peu déçu du résultat de samedi. Cela ne reflète pas tout ce que l’écurie réalise et met en œuvre. Le drive-through nous coûte sans doute le top 10 au général. En course 2, le bilan est positif avec une 11e place en partant de la 23e place. L’incident avec l’oiseau en qualification nous coûte des positions car nous avons perdu du temps du fait des réparations à effectuer. Le résultat conclut bien le week-end. En Silver, un podium nous aurait donné le sourire. »

Gilles Magnus : « Nous ne connaissions pas la piste avec l’Audi R8 LMS GT3, sur un tracé compliqué. J’étais un peu déçu de ma performance en qualifications samedi, et le drive-through nous coûte beaucoup en course 1. Nico n’a pas eu de chance en Q2, mais nous sommes bien remontés à moins de deux secondes de la victoire en Silver en course 2. Je suis content de cette remontée. »

Saintéloc Junior Team va désormais se tourner vers les deux journées d’essais des 24 Heures de Spa, mardi et mercredi.

Résultats Zandvoort

Audi n°25

Q1 : P6 / C1 : P5
Q2 : P16 / C2 : P7

Audi n°26

Q1 : P12 (P6 Silver) / C1 : P19 (P6 Silver)
Q2 : P23 (P7 Silver) / C2 : P11 (P4 Silver)

Partagez cet article sur vos réseaux !