Champions de France !

Champions de France !

Erwan Bastard et Roee Meyuhas ont réalisé un week-end quasi parfait dans le Gard pour épingler, avant même la finale du Paul Ricard, le titre de Champion de France Silver Cup 2022. Greg Guilvert et Greg Curson Faessel ont connu un week-end à deux visages, conclu de belle façon dimanche.

Quel retour au sommet de la scène française pour le Saintéloc Junior Team. Après avoir dominé le Pro-Am trois fois consécutivement entre 2018 et 2020, l’équipe stéphanoise a renoué avec la couronne en FFSA GT, cette fois en Silver Cup, et de quelle manière. Déjà solidement installés en tête du classement de la catégorie avant de se rendre non loin de la forteresse de Lédenon, Erwan Bastard et Roee Meyuhas ont signé un week-end presque idyllique, empochant 51 points sur 52 possibles dans le Gard, pour coiffer la couronne de Champion de France 2022.

Deuxième sur la grille de départ de la course 1, après une séance qualificative où l’Isréalo-Américain n’a signé son chrono que dans son ultime tentative, Roee Meyuhas joue des coudes dans le premier tour pour conserver sa position, avant de prendre les commandes de l’épreuve un tour après une neutralisation précoce de la course. Dès lors, Roee s’applique à défendre son leadership, avant de céder son baquet à Erwan Bastard. Le Français est à son tour mis sous pression par la concurrence, mais Erwan reste impeccable pour offrir un troisième succès à l’Audi n°14 en FFSA GT.

Sur l’Audi n°42, Greg Guilvert et Greg Curson Faessel, partis depuis la pole en Pro-Am, n’ont pu voir l’arrivée de cette première course après une sortie suite à une crevaison.

Une journée qui permet à Roee Meyuhas et Erwan Bastard de consolider leur avance au championnat avec 36 unités de marge sur leurs premiers rivaux. L’objectif est alors de se rendre au Paul Ricard avec l’avance la plus importante possible. Mais nos duettistes vont faire encore mieux.

Parti depuis la pole, après un chrono record pour une GT4 à Lédenon en Q2, Erwan cède les commandes de la course au départ, mais reste au contact du leader engagé en Pro-Am et, plus important, se maintient devant son rival pour le titre. La course est neutralisée quelques instants plus tard, et Erwan profite malicieusement de la relance pour reprendre le leadership. Après le changement de pilote, Roee se retrouve en tête et va conclure sous le drapeau à damier. Avec le résultat des adversaires de la n°14, le titre Silver Cup tombe dans l’escarcelle du duo Bastard – Meyuhas.

Malgré un départ depuis le fond de grille, après un souci mécanique en Q2 la veille, Grégory Guilvert et Grégory Curson Faessel ont opéré une magnifique remontée pour terminer dans le top 5 de la catégorie Pro-Am. Une bien belle façon d’achever un week-end à deux visages pour le tandem de l’Audi n°42, qui monte en puissance au fil des meetings, avec la progression constante de Greg Curson Faessel et la vitesse sans cesse confirmée de Grégory Guilvert.

Erwan Bastard :« Cela faisait quatre ans que j’attendais cela. Roee découvre le championnat, je découvre l’Audi. Nous avons beaucoup travaillé cet hiver. Nous nous sommes engagés sur un double programme avec les GT4 European Series, pour au moins en gagner un. C’est désormais chose fait. Nous savions que le Paul Ricard serait difficile pour nous face à la BMW et nous voulions creuser au maximum l’écart. Nous ne pensions pas y arriver ici, même si nous avions fait le calcul avant cette deuxième course. Je ne sais pas quoi dire, c’est incroyable. »

Roee Meyuhas : « Je ne pouvais pas imaginer quelque chose de meilleur. L’équipe et Erwan ont été performants tout au long de l’année. Cela a vraiment été une combinaison parfaite. J’ai du mal à y croire, je suis vraiment très ému, et cela faisait longtemps que nous attendions cela. »

Saintéloc Junior Team retrouvera le Championnat de France FFSA GT au Paul Ricard en octobre pour viser un dernier feu d’artifice.

Résultats Lédenon

Audi n°14

Q1 : P2 (P2 Silver) / C1 : P1 (P1 Silver)
Q2 : P1 (P1 Silver) / C2 : P1 (P1 Silver)

Audi n°42

Q1 : P4 (P1 Pro-Am) / C1 : NC
Q2 : Pas de chrono / C2 : P12 (P5 Pro-Am)

Partagez cet article sur vos réseaux !