Deux top 10 pour débuter la saison

Deux top 10 pour débuter la saison

Saintéloc Racing a entamé sa campagne en F4 UAE par deux top 10 pour Théophile Naël sur la piste de Dubaï. Theodor Jensen et Luciano Morano ont réalisé de solides prestations.

Sur les bords du Golfe Persique, Saintéloc Racing n’a pas manqué son entrée en matière dans un programme complet en monoplace. Après avoir découvert la discipline en F4 Espagne en 2022, la structure de Sébastien Chetail prend part en 2023 à son premier championnat complet en F4 UAE, avec trois châssis Tatuus alignés pour Théophile Naël, Theodor Jensen et Luciano Morano.

Présent depuis les premiers tours de roue l’an passé, Théophile Naël s’est une nouvelle fois placé comme le fer de lance de Saintéloc Racing, en terminant par deux fois 7e sur les trois courses au programme à Dubaï.

Qualifié 20e sur la grille de départ de la première course, Théophile s’est offert une première remontée dans le peloton vendredi en revenant dans le top 10 au prix de très belles manœuvres de dépassement, jusqu’au 7e rang final.

Malchanceux en course 2 samedi, Théophile réalise une nouvelle superbe prestation en course 3, passant de la 12e à la 7e place. Deux résultats et des points plus qu’encourageants pour débuter la saison.

Théophile Naël : Nous avons essayé pas mal de réglages sur la voiture lors des essais privés et sommes arrivés à un bon set-up avec une monoplace qui me convenait. Malheureusement, nous sommes un peu passés à côté en qualifications. Cela m’a toutefois permis de réaliser de belles remontées, notamment de P20 à P7 en course 1. En course 2, j’ai une crevaison dès le début après un contact et je n’ai pas pu terminer la course. Il faut encore travailler pour essayer de se rapprocher des premières places, mais c’est bien parti pour faire de belles choses.

 

Theodor Jensen n’a pas démérité pour son retour au sein de l’équipe après sa campagne partielle en F4 Espagne en 2022. Malgré des qualifications en deçà de ses attentes, le pilote danois s’est signalé par des remontées dans le peloton, notamment en course 1 avec onze places gagnées. Meilleur performer Saintéloc en course 2, Theodor conclut son week-end avec une nouvelle prise d’expérience plus qu’utile pour la suite.

Theodor Jensen : Dans l’ensemble, c’est un week-end riche en enseignements avec quelques bons résultats et de bons dépassements. Maintenant, j’attends avec impatience la prochaine manche du championnat au Koweït.

Nouveau-venu dans la famille Saintéloc pour ce programme F4 UAE, Luciano Morano a démontré un rythme intéressant, lui qui devait notamment découvrir le châssis Tatuus, après ses années en FFSA F4. Auteur de solides qualifications, avec notamment la 16e position sur la grille en course 2, Luciano a progressé tout au long du meeting et compte poursuivre sur sa lancée dès la prochaine épreuve au Koweït.

Luciano Morano : La voiture marchait bien en essais libres, mais la gestion des qualifications a été un peu plus difficile. Au fil des courses, j’ai senti que je progressais, mais il faut encore travailler pour bien comprendre les pneus.

 

La F4 UAE reprendra ses droits dans un peu plus de 10 jours au Koweït, pour deux manches consécutives sur ce tracé.

Résultats Dubaï

Course 1

Théophile Naël : P7
Theodor Jensen : P23
Luciano Morano : P28

Course 2

Theodor Jensen : P24
Luciano Morano : P36
Théophile Naël : DNF

Course 3

Théophile Naël : P7
Theodor Jensen : P32
Luciano Morano : P33

Photos : Alberto Manganaro

Partagez cet article sur vos réseaux !