Saintéloc Junior Team face à un vrai challenge

Saintéloc Junior Team face à un vrai challenge

Pour sa manche à domicile en GT4 Europe, l’équipe stéphanoise n’a pu poursuivre son excellent début de campagne d’Imola, malgré quelques belles remontées de nos pilotes.

Avec quatre voitures au départ de l’épreuve du Castellet, Saintéloc Junior Team affichait de vraies ambitions, avec le retour dans ses rangs d’Adrien Tambay, venu compléter l’équipage de la R8 LMS GT4 n°27 au côté de Grégory Curson Faessel, habituel pilote en FFSA GT. Adrien ne mettait d’ailleurs pas longtemps à retrouver ses marques, avec le 6e temps au général en essais libres 1 vendredi. Dans la suite du week-end, nos équipages ne vont en revanche plus trouver la formule idéale, avec quelques rares problèmes techniques à surmonter. 6e de la catégorie Pro-Am en Q1, Grégory Guilvert et Fabien Michal seront les meilleurs représentants Saintéloc sous le drapeau à damier samedi avec une 16e place au général (10e en Pro-Am). Même résultat final global dimanche pour le duo triple champion de France, qui termine aux portes du Top 5 en Pro-Am après une belle remontée depuis la 41e place sur la grille. La satisfaction du week-end dans la catégorie. Malgré une pénalité, Adrien Tambay – Grégory Curson Faessel ont pour leur part accroché le top 10 en Pro-Am en course 2, quand Anthony Beltoise – Olivier Estèves
se sont battus pour le top 15 en Pro-Am, après une lutte acharnée dans un peloton où les Audi ne sont pas apparues les plus avantagées sur le plan de la performance.

Grégory Guilvert : « Les planètes ne se sont pas alignées tout au long du week-end. Nous avons exploré de nouvelles choses en setup en essais, mais nous avons vu que ce n’était pas le mieux. Nous sommes revenus à des choses connues. Le bilan reste positif, même si les résultats le sont moins. En course 1, Fabien doit terminer 2e en Pro-Am, mais se fait toucher par deux Alpine dans son relais, ce qui nous écarte du podium. Nous terminons toutefois meilleure Audi. Dimanche, nous partons de très loin en course 2. Malgré tout, Fabien remonte dix places dans le premier tour et me redonne la voiture en bonne position. J’aurais pu être plus incisif dans la bagarre mais nous avions un tel déficit dans les lignes droites. »

Olivier Estèves : « Il m’a fallu me réhabituer à la GT4 qui est très différente de la GT3. La journée de vendredi a été consacrée à retrouver ces repères sur un circuit que je connais bien. Après une qualification un peu manquée, les deux courses ont été plus positives. Nous avons ramené la voiture intacte, en partant plutôt loin. Nous avons eu une surchauffe moteur sur la première course, qui nous a fait perdre plusieurs positions. Mais nous avons pu remonter. En course 2, il était difficile de s’extirper du peloton. »

Grégory Curson Faessel : « Un meeting assez compliqué pour Adrien et moi. Vendredi, la voiture n’était pas parfaitement réglée en EL1, mais nous avons pu trouver la solution pour les EL2, avant de rencontrer un souci technique. En course 1, le rythme était là , mais après un contact subi par Adrien, nous avons été contraints de changer un pneu lors de notre arrêt. Je suis aussi satisfait de ma course 2, pour un week-end sans erreur majeure. »

Avec un maigre point décroché en course 1 en catégorie Silver, Roee Meyuhas et Erwan Bastard ont vu leur belle série de bons résultats en GT4 Europe et FFSA GT s’interrompre au Paul Ricard, mais le tandem a déjà prouvé qu’il faudra compter avec lui. Le duo conserve la quatrième place au classement Silver avant la prochaine épreuve de Misano.

Roee Meyuhas : « Cela n’a pas été notre week-end. Nous avons beaucoup lutté avec la vitesse en ligne droite, essentielle ici, en comparaison avec toutes les autres voitures. La chaleur a également causé plusieurs soucis électroniques et aussi des difficultés au niveau du grip. Il faut que nous analysions les données et regardions en détail la voiture pour voir ce que nous pouvons améliorer pour Misano, car je suis certain qu’il y fera encore plus chaud. »

Saintéloc Junior Team mettra le cap sur Albi pour la troisième épreuve du FFSA GT (24-26 juin), avant de retrouver les joutes européennes à Misano début juillet.

Résultats Paul Ricard

Audi #14 : Roee Meyuhas – Erwan Bastard

Q1 : P15 (P7 Silver) / C1 : P23 (P10 Silver)
Q2 : P13 (P10 Silver) / C2 : P21 (P11 Silver)

Audi #21 : Olivier Estèves – Anthony Beltoise

Q1 : P19 (P11 Pro-Am) / C1 : P34 (P16 Pro-Am)
Q2 : P45 (P19 Pro-Am) / C2 : P31 (P15 Pro-Am)

Audi #27 : Adrien Tambay – Grégory Curson Faessel

Q1 : P21 (P13 Pro-Am) / C1 : P38 (P17 Pro-Am)
Q2 : P31 (P12 Pro-Am) / C2 : P20 (P9 Pro-Am)

Audi #42 : Grégory Guilvert – Fabien Michal

Q1 : P12 (P6 Pro-Am) / C1 : P16 (P10 Pro-Am)
Q2 : P41 (P17 Pro-Am) / C2 : P16 (P6 Pro-Am)

Partagez cet article sur vos réseaux !