Seigneurs des anneaux

Seigneurs des anneaux

Dans la continuité d’un week-end plein à Spa durant l’été, Saintéloc Junior Team n’a pas manqué sa reprise en réalisant un doublé dimanche en Allemagne avec les succès au général et en Silver Cup ainsi qu’en Pro-Am.

Sur les terres d’Audi Sport, Saintéloc Junior Team a une nouvelle fois fait briller les mythiques anneaux de la firme allemande. Au terme d’une course dominicale pleine de maîtrise, malgré les différentes neutralisations ayant émaillé la course, les duos Erwan Bastard – Roee Meyuhas et Grégory Guilvert – Fabien Michal ont trusté les premières places du podium.

Parti depuis la pole position après avoir dominé Q2 samedi, Erwan Bastard s’est rapidement constitué un avantage sur la concurrence avant de voir un Full Course Yellow et un Safety Car réduire à néant ses efforts. Le pilote français conserve cependant la première position avant passer le témoin à Roee Meyuhas. Ce dernier doit à son tour composer avec une seconde neutralisation, mais réalise un superbe travail pour se maintenir aux avant-postes et remporter une deuxième victoire en GT4 European Series en 2022 après celle obtenue à Spa en juillet. Après la cinquième place décrochée en course 1 dans des conditions changeantes et avec les déboires de leurs rivaux, le duo Bastard – Meyuhas reste toujours dans la course au titre avant la finale de Barcelone.

Erwan Bastard : « Nous ne pouvions pas faire beaucoup mieux en course 1 au vu de notre position de départ, mais c’était vraiment une bonne limitation des dégâts. Dimanche, la position de départ a joué. Nous avons pu prendre une dizaine de secondes d’écart. La voiture de sécurité a réduit l’écart, mais au moins nous avons pu préserver les pneus. Roee fait un super travail et c’est une excellente opération pour le championnat. »

Roee Meyuhas : « Avec la qualification, nous ne pouvions pas faire beaucoup mieux. Samedi, il y a un peu de déception de ne pas avoir terminé plus haut, mais dimanche, le résultat couplé à ceux de nos rivaux, nous permet d’être dans le coup pour le titre. »

Même récompense pour Grégory Guilvert et Fabien Michal. Si la course 1 de samedi avait vu la voiture renoncer après une petite excursion hors-trajectoire sur une piste rendue glissante par l’arrivée de la pluie, la confrontation de dimanche a permis aux triples champions de France de redresser admirablement la barre.

Fabien Michal s’est parfaitement extrait des pièges du départ et des premiers tours de course où la piste piégeuse par du liquide en a surpris plus d’un. Passé en tête de la catégorie à cinq minutes des changements de pilotes, Fabien rentre aux stands en leader et passe le relais à Greg Guilvert. Légèrement gêné dans la voie des stands, Greg réalise le dépassement capital dans la foulée et conserve jusqu’au bout sa position pour une deuxième victoire de catégorie en 2022 pour le tandem champion d’Europe en titre.

Grégory Guilvert : « J’ai rarement pris autant de plaisir dès les essais libres, mais je passe un peu à côté de mes qualifications. J’ai réussi à remonter des positions, et Fabien faisait le travail. Nous avions clairement la sixième place Pro-Am en vue. Dommage. En course 2, Fabien a fait un départ exceptionnel. Il réussit à passer au travers de la trace d’huile qui a freiné nos concurrents. Cela fait un beau doublé pour Saintéloc Racing. »

Fabien Michal : « Ce fut compliqué en course 1. Nous partions trop loin. Mais dimanche, tout s’est mis bout à bout. En début de course sur l’huile, j’ai changé ma trajectoire et cela a payé. Nous avions une bonne voiture ce week-end. Cela fait deux meetings que notre Audi est performante, et quand c’est comme cela, tout va bien. Il faudra travailler la qualification pour Barcelone. »

Le prochain rendez-vous pour les Audi R8 LMS GT4 se déroulera la semaine prochaine en FFSA GT sur la piste de Lédenon.

Résultats Hockenheim

Audi #14

Course 1 : P8 (P5 Silver)
Course 2 : P1 (P1 Silver)

Audi #42

Course 1 : NC
Course 2 : P4 (P1 Pro-Am)

Partagez cet article sur vos réseaux !